Pilule:les 3 verrous de sécurité
Les moyens d'action de la pilule sont simples et efficaces.


1 - Il n'y a pas d'ovulation parce que l'hypothalamus et l'hypophyse, « alimentés » convenablement en estrogènes et progestérone (de synthèse), arrêtent automatiquement toute commande au niveau des ovaires qui, en conséquence, cessent leur « ponte » mensuelle (premier verrou).

 

2 - Puisqu'il n'y a pas d'ovulation, il n'y a pas non plus de glaire cervicale, dont nous savons combien, en temps ordinaire, elle est accueillante pour les spermatozoïdes! (deuxième verrou).

 

3 - L'action de la pilule contrecarre les préparatifs de l'utérus. La muqueuse reste mince et impropre à recevoir un oeuf fécondé (troisième verrou).

 

Une pilule de type combiné réalise une sécurité de 100 %. En revanche, la micropilule, qui ne contient pas d'estrogènes, n'agit vraiment que sur le deuxième verrou (inhibition de la glaire). L'ovulation est très souvent conservée et la muqueuse utérine se développe souvent de manière suffisante, ce qui explique un taux d'échecs de 1 à 3%.