PILULES ET RETENTION D'EAU
Est-il vrai que certaines pilules peuvent s'opposer à la rétention d'eau ?

Oui, il s'agit de pilules à base d'une hormone proche de la progestérone nommée drospirénone. Cette molécule ressemble plus ou moins à la vraie progestérone fabriquée par les ovaires au moment de l'ovulation et, comme elle, s'oppose à la rétention d'eau et de sel. Une version « super mini » de cette pilule déjà commercialisée va bientôt vous être proposée.