rechercher dans le site



- Edito du Mois
- Anciens Editos

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

la pilule qu'on attaque maintenant
imprimer cet article

c'est la pilule qu'on attaque maintenant ! LE MOIS D'AOUT EST DECLARE MOIS MAUDIT POUR LES FEMMES ET LEURS GYNECOLOGUES !



A quoi pensiez vous donc en ce dernier mois d'août ?

 Sûrement pas qu'une nouvelle violente  polémique allait survenir et incendier à nouveau les esprits !

Pourtant ne savez vous pas que le mois d'août est désormais définitivement déclaré «  mois maudit » pour les femmes et les gynécologues ?


L'étude américaine sur le THS (Traitement Hormonal de la Ménopause) (WHI) en août 2002, l'étude anglaise sur le même sujet, MWS en août 2003…..mais rien en août 2004 : on pouvait se laisser aller à espérer que août 2005 serait calme aussi.

Pensez vous !
La nouvelle fera sans doute les choux gras des médias féminins cet automne et nous sommes déjà prêts à répondre à vos questions plus ou moins angoissées !

Car après le THS c'est maintenant le tour de la pilule !

Allez tournez manége ! Car, Mesdames et Messieurs, voici les conclusions du CIRC, l'agence de recherche sur le cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé :

 "After examining all the evidence, the Working Group classified combined oral contraceptives as carcinogenic to humans (group 1) ».

Ce groupe de travail a donc conclu que les contraceptifs oraux estroprogestatifs  sont cancérigènes (Groupe 1),

Rassurez vous, le THS fait bien sur lui aussi partie de la charrette du CIRC : il n'y avait aucune raison de bouder son bon plaisir !

Les 3 cancers incriminés sont le sein, le col et le foie (pour ce dernier tout du moins on accepte de nuancer l'annonce  en disant que cela est vrai«  dans les populations ou l'infection par l'hépatite B et les maladies hépatiques chroniques, deux causes majeures de cancer du foie, enregistrent une faible prévalence ».

On accepte cependant aussi de dire que le nombre de cancers de l'ovaire et de l'endomètre sont diminués par l'usage de la pilule.

On avoue enfin ne pas disposer d'études de bonnes qualité ( randomisées avec placebo- impossibles en matière de contraception) mais seulement d'études de faible poids statistique.

Remarquez, moi je m'y attendais depuis longtemps dans l'état d'esprit réactionnaire « anti- femmes moderne » actuel.

Demain on s'attaquera à la péridurale et à la Fécondation in vitro et le cercle sera complet : tous les superbes acquits féminins autorisés depuis 40 ans par les progrès médicaux seront remis en question et…vous n'aurez plus qu'à rentrer à la maison, faire des enfants et le ménage comme vous n'auriez jamais du cesser de le faire !

Maintenant nul doute que si l'information ne fait pas long feu, les dégâts seront ici sans aucune mesure avec ceux  provoqués depuis 2002 chez les utilisatrices de THS : dans le monde, plus de 100 millions de femmes (près de 10% des femmes en âge de procréer) utilisent ce moyen de contraception.

 Ah ! Mes pauvres amies on vit, comme on dit on vit une époque bien agitée !

Grâce à la pilule et aux grossesses non désirées et à leurs IVG ainsi évitées on échappait pourtant depuis quelques décennies à une morbidité et une mortalité sans comparaison possible avec les pires cauchemars statistiques de nos experts épidémiologistes qui-il faut en prendre conscience- mènent désormais le monde médical au grand Dam des cliniciens comme moi qui faisons décidemment un métier très différent dans la mesure ou nous vous rencontrons tous les jours avec vos individualités et différences alors qu'ils ne traitent que de chiffres et de populations au sein desquelles…. l'individu n'existe tout simplement pas !.

 Et bientôt, vous verrez que, dans une logique toute « Scientifico-Statistico-Absurdo », on va conclure qu'il vaut mieux que nos vieux crèvent au plus vite car en allongeant leur durée de vie, décidemment les derniers progrès de la médecine augmentent de façon « statistiquement significative » le nombre de maladies d'Alzheimer, de…cancers et d'accidents cardiovasculaires !

Allez, bonne rentrée d'automne quand même.  

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom