rechercher dans le site



- Vos Grandes Questions
- -Vos témoignages
- Tout sur votre ovulation
- Le Quotidien de la Gynéco

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

J'AI UN POLYPE DU COL,C'EST GRAVE?
imprimer cet article

Lors de ma dernière visite médicale chez mon gynécologue en mai 2007, au moment de l’examen au spéculum, il m’a dit voir un polype sur le col de l’utérus. Je me pose des questions sur ce polype aperçu à l’examen. J’ai eu des pertes de sang durant le mois de juin/juillet en dehors de mes règles. Comment se passe l’ablation d’un polype sur le col ? Est-ce douloureux, faut-il être hospitalisée ?


Les polypes du col sont des excroissances de muqueuse du tissu glandulaire du col, c'est-à-dire celui qui tapisse l'intérieur du canal du col de l'utérus. Il ne s'agit jamais de polypes cancéreux. Lorsqu'ils sont petits, on a plutôt tendance à les respecter car il est courant de constater leur récidive quelques mois ou quelques années après lorsqu'on en a fait l'ablation. Par contre, lorsqu'ils sont volumineux ou qu'ils deviennent gênants  (perte de sang, sécrétions abondantes, …) on les enlève lors de la consultation de gynécologie, sans anesthésie aucune, en l'espace de quelques secondes : le polype n'est pas innervé et donc il n'y a aucune sensation de douleur pendant que l'on pratique cette « micro-intervention » ambulatoire.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom