rechercher dans le site



- Symptomes
- Examens
- Traitements

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

TOUT SUR LES BOUFFEES DE CHALEUR
imprimer cet article

Qu'est-ce qui provoque ces bouffées de chaleur à répétition ?


Les bouffées de chaleur ont longtemps été considérées comme le signe majeur et officiel de la ménopause, alors que les irrégularités mens­truelles et parfois même l'arrêt des règles ne semblaient pas toujours sus­citer un étonnement particulier.

Il semble que ce soit toujours vrai et que les bouffées de chaleur représentent le signe vedette de la ménopause.

 

Malaise inévitable ?

Oui, semble-t-il pour les 75 % de femmes qui sont concernées. Il faut souligner cependant que 25 % d'entre elles « ne savent pas ce que c'est ».

 

Quand commencent et cessent ces bouffées de chaleur ?

Elles peu­ventt apparaître dès la périménopause (près de 25 % des femmes en ont quelquefois à ce moment, et plus de 10 % disent en avoir souvent). Remar­que générale : plus la ménopause approche et plus elles sont fréquentes. Elles peuvent perdurer des années durant.

 

Comment se manifestent-elles ?

Une rougeur brutale vous envahit le visage, le cou, les épaules, les yeux deviennent rouges, larmoyants, vous vous sentez « en eau », mouillée de la tête aux pieds, vêtements et cheveux trempés.

Elles peuvent survenir 20, 30, 40 fois ou plus dans la journée, et même la nuit, inondant literie et lingerie. La nervosité et les contrariétés de la vie quotidienne semblent les précipiter, surtout chez les femmes très émo­tives. Fort heureusement, les bouffées de chaleur, elles aussi, se soignent.