rechercher dans le site



- Les Nouveautés
- Pilules
- Stérilet
- Autres contraceptions
- Anneau vaginal

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

Les saignotements
imprimer cet article

La pilule peut vous faire saignoter... et vous n'aimez pas ça.



Cela est dû au fait que la muqueuse utérine, après plusieurs mois de pilule, peut être devenue si fine qu'elle saigne, en effet, pour un oui ou pour un non.          ,

Ce n'est pas grave du tout. Il suffit d'en informer votre médecin qui vous prescrira une dose supplémentaire d'estrogènes à prendre en même temps que votre pilule pendant au moins une plaquette. Ce supplément hormonal (50 microgrammes par jour pendant vingt et un jours) suffit à tout faire rentrer dans l'ordre pendant de nombreux mois.

Sachez qu'avec la micropilule, ces saignements sont presque toujours présents, surtout au début. Si vous ne les supportez pas (ce qui se conçoit), changez de méthode contraceptive.

Cela dit, très souvent, ces saignements sont dus au fait qu'il y a eu oubli de la prise de pilule, ou que celle-ci a été prise avec trop d'irrégu­larité dans les horaires : avec une minipilule, un décalage de plus de cinq ou six heures suffit à induire ces troubles qui peuvent durer deux à trois jours, Il ne faut pas s'en inquiéter ni surtout arrêter la prise de pilule. Il faut au contraire « finir » la plaquette. Ces saignements, très ponctuels, cesseront d'eux-mêmes.



<< retour



conception site JPVA - Repèrecom