rechercher dans le site



- Maladies et petits Bobos
- Préoccupations des Mamans
- Questions Accouchement
- Après l'Accouchement

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

SPORT ET GROSSESSE?
imprimer cet article

Faire du sport ? ça dépend ...

Le sport est affaire d'habitude et d'entraînement. Lorsqu'on est, par définition, une sportive (nageuse, joueuse de tennis émérite) on peut bien sûr continuer la pratique de son sport favori, mais sur un rythme d'entre­tien et surtout sans forcer. Il est en revanche tout à fait déconseillé de se mettre du jour au lendemain à pratiquer des exercices physiques inhabi­tuels, violents ou carrément dangereux. Les sports « durs » comme I'équitation, le ski, le ski nautique, la varape en montagne, le surf, ne serait-ce que par le risque de chutes qu'ils représentent ou par les trépidations qu'ils provoquent au niveau du ventre, sont à proscrire.

Il est toutefois indispensable de pratiquer des exercices destinés à se maintenir en forme, la natation par exemple ou la marche à pied dont les bienfaits hygiéniques ne sont plus à démontrer. Il ne s'agit évidem­ment pas d'accomplir des exploits style marathon ! Mais une marche quo­tidienne de 1 ou 2 km, à son rythme, est la meilleure chose qui soit pour une femme enceinte. D'autre part, les exercices de musculation du ven­tre et de l'entrejambe font partie de la préparation à l'accouchement et peuvent (ou doivent) être pratiqués tranquillement tous les jours.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom