rechercher dans le site



- Symptomes
- Examens
- Traitements

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

MENOPAUSE ET ALORS??
imprimer cet article


Après la ménopause deux ou trois façons d'envisager l'avenir

La métamorphose est amorcée, voire
accomplie. Et il y a toujours une manière
optimiste d'envisager les choses. Le mieux est
de faire un bilan sérieux des gains et des
pertes, des avantages et des désagréments de
ce nouvel état qui marque surtout le début de
tout un recyclage psychosociologique. Un
premier point à poser : vous êtes toujours
vous. Entière, intègre, inchangée. Nous
voulons parler bien sûr de votre personne, et
non pas seulement de votre corps qui, lui,
passe par les étapes normales et banales de
l'âge. Car il est évident que votre corps a
changé. Mais une femme de 50 ans - parce
qu'elle n'a plus ses règles, parce qu'elle ne
peut plus avoir d'enfants - est-elle pour autant
amoindrie ? Aujourd'hui, si la fonction
maternelle n'a rien perdu de sa valeur, elle ne
définit plus la femme entièrement. Il y a même
quelques bénéfices à tirer de ce nouveau
statut de femme. Finie, la contrainte du cycle
menstruel ; finis, les problèmes de la
contraception. Vous êtes tranquille. Les
inconforts de l'âge ? Nous avons vu combien
la médecine, aujourd'hui, pouvait vous en
soulager, si toutefois vous voulez bien y
recourir. De plus, ce corps, personne ne vous
en veut plus de l'entretenir, de le soigner, de
l'habiller avec soin. Vous gardez votre
élégance, et vous pouvez même retrouver un
second souffle et une nouvelle image de vousmême,
en accord avec votre vécu.

Songez aussi que - une fois le cap passé- il
vient aux femmes une énergie sereine et une
disponibilité qu'elles peuvent consacrer à leurs
tâches personnelles ou au travail
professionnel. Et bien des femmes nous ont dit
ressentir pour elles-mêmes ce regain de forces
du « deuxième âge ».
Plus libres, plus disponibles, plus sûres d'elles,
plus fortes : voilà révélé un nouveau potentiel
de richesses !

Songez aussi que - une fois le cap passé- il
vient aux femmes une énergie sereine et une
disponibilité qu'elles peuvent consacrer à leurs
tâches personnelles ou au travail
professionnel. Et bien des femmes nous ont dit
ressentir pour elles-mêmes ce regain de forces
du « deuxième âge ».
Plus libres, plus disponibles, plus sûres d'elles,
plus fortes : voilà révélé un nouveau potentiel
de richesses !


<< retour



conception site JPVA - Repèrecom