rechercher dans le site



- Symptomes
- Examens
- Traitements

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

"TROUBLE DE LA CIRCULATION" ET THS
imprimer cet article


L'insuffisance veineuse des jambes. Les veines, au moment de la ménopause, sont moins dilatées dans la mesure où les estrogènes ont disparu. Il faut se remettre en mémoire l'effet « dilatateurs » des estrogènes sur les vaisseaux sanguins.

C'est sans doute l'une des explications de leur influence protectrice contre, par exemple, les risques d'infarctus du myocarde ou d'accidents vasculaires cérébraux. Ainsi les femmes dont les veines étaient « malades » avant la ménopause inaugurent souvent une période d'amélioration. Mais, dès lors qu'un THS aura été institué, on se retrouvera généralement dans la même situation qu'auparavant. Les hormones estrogènes du THS n'empirent pas votre état veineux, niais le restituent à l'identique d'avant la ménopause. L'important ici est de ne pas vous surdoser en estrogènes. Les médications visant à améliorer les parois veineuses n'auront ni plus ni moins de succès qu'habituellement.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom