rechercher dans le site



- Les Nouveautés
- Pilules
- Stérilet
- Autres contraceptions
- Anneau vaginal

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

PRISE DE POIDS SOUS PILULE
imprimer cet article

5 réflexes en cas de prise de poids sous pilule :

Depuis que vous prenez la pilule, vous avez pris quelques kilos. Il est normal de réagir. Voici les questions à vous poser et les démarches à faire.

La pilule peut exceptionnellement entraîner une prise de poids modérée de quelques centaines de grammes, mais le plus souvent, la cause de cette prise de poids est à chercher ailleurs.
En effet, les hormones jouent un rôle dans le stockage des graisses et la rétention d'eau, mais avec les nouvelles pilules, faiblement dosées en hormones, la prise de poids est plutôt rare.

1/ Je repère les autres changements dans ma vie :

La pilule n'est pas forcément en cause. Commencez par repérer les autres changements qui sont survenus dans votre vie depuis que vous prenez la pilule. Peut-être avez-vous arrêté de fumer ? Vous avez changez votre mode d'alimentation ? Etes-vous soumise à un stress important ? Avez-vous pris des vacances ? Arrêté le sport ? Etc. Tous ces évènements peuvent plus ou moins contribuer à vous faire prendre quelques kilos.  Cela vaut le coup d'y réfléchir !

2/ Arrêtez la pilule pendant quelques mois :

Arrêtez la pilule pendant quelques mois, sans rien changer d'autre à votre mode de vie, et surveillez votre poids. S'il diminue, c'est que la pilule n'est pas en cause.
Mais si vous adoptez cette démarche faites très attention, vous devez impérativement employer un autre mode contraceptif non hormonal, comme le préservatif par exemple ou le stérilet !

3/ Prenez une pilule moins dosée :

Demandez à votre médecin qu'il vous prescrive une autre pilule, moins dosée, voire très faiblement dosée : 20, voire 15 microgrammes d'éthynil estradiol. Il peut également vous proposer une micropilule, ne contenant pas d'estrogène mais uniquement un progestatif.

4/ Faites une prise de sang :

Demandez à votre médecin de vous prescrire un bilan sanguin (hormones, glycémie, cholestérol, triglycérides…). Les résultats du bilan peuvent permettre d'identifier une autre cause souvent fréquente en cas de prise de poids importante sous pilule.

5/ Adoptez un autre mode contraceptif :

Adoptez le stérilet par exemple. L'implant contraceptif peut également être testé.

Dans tous les cas, il existe une solution. Il faut en discuter avec son médecin ou gynécologue, lors d'une consultation spécifiquement dédiée à ce problème.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom