rechercher dans le site



- Symptomes
- Examens
- Traitements

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

THS:LE MEILLEUR TRAITEMENT ANTI ÂGE
imprimer cet article


Oui, car il s’oppose de façon radicale et rapide (en moins de 15 jours) aux différents symptômes de la carence estrogénique, périménopausique ou ménopausique :

- les bouffées de chaleur bien sûr, mais aussi les suées,
- l'effacement des éventuelles arthralgies et douleurs musculaires si déprimantes et si caractéristiques : elles sont vécues par les femmes comme la confirmation des « conséquences de l'âge »,
- la déprime et l'angoisse assez caractéristiques de ces périodes.

Et, il contribue :

- à la qualité de la peau et en particulier son hydratation ainsi qu'au contrôle de la pilosité,
- au maintien de la masse maigre musculaire et à la conservation de la répartition gynoïde (sur les cuisses) des graisses et s'oppose à la migration de cette graisse sur le ventre, les seins et le dos,
- à la prévention des fractures ostéoporotiques,
- à la conservation d'une lubrification vaginale permettant la continuation d'une sexualité harmonieuse (même si sur ce point le THS s'avère parfois insuffisant et nécessite alors la prescription d'androgènes).

Tout traitement efficace comporte un « prix à payer ». Quel est celui du THS ?
La réponse brève est que les études américaine et anglaise qui avaient accusé le THS d'augmenter le risque de cancer du sein et le risque cardiovasculaire viennent d'être complètement démontées et déclarées NULLES ET NON AVENUES.
Si vous souhaitez en savoir plus tapez sur Google les mots NHS HRT 2012 : le Service National de Santé britannique vous l'explique plus en détail sur sa page officielle sous le titre « Study linking HRT to breast cancer was wrong »

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom