rechercher dans le site



- Maladies et petits Bobos
- Préoccupations des Mamans
- Questions Accouchement
- Après l'Accouchement

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

PEDRE DU POIDS APRES L'ACCOUCHEMENT
imprimer cet article

Comment faire ???

Perdre du poids  après l'accouchement !

Évitez, ici comme ailleurs, de vous lancer dans un régime débile qui, certes, vous fera perdre du poids en l'espace de quelques semaines (satisfaction artificielle sur la balance), mais ne vous permettra pas de pérenniser la situation ; car très vite, dans les mois qui suivront, votre poids aura à nouveau les mêmes caractéristiques qu'avant votre effort, voire pire.

Vous devez envisager au contraire une perte calorique bien organisée qui, sans aucunement bouleverser vos habitudes alimentaires, doit tout simplement induire un déficit chronique quotidien et permanent d'environ 100 à 200 calories. Je vous rappelle qu'il s'agit là de la valeur de deux cuillerées à soupe d'huile (200 calories), d'un yaourt sucré aux fruits (120 calories), etc. Conservez une bonne proportion de matières grasses (entre 20 et 30 % de votre ration quotidienne), de protéines (15 à 20 %) et de glucides entre 50 et 60 %. Mangez à votre goût, n'écoutez pas les sirènes qui vous promettent de perdre "5 kilos en une semaine", voire plus. Vous devez au contraire vous donner le temps de perdre votre graisse : 200 calories en moins chaque jour dans votre assiette cela représente quelque 35 000 à 40 000 calories après six mois : à 9 000 calories le kilo, cela vous fait tout simplement 4 kilos en moins !

L'activité physique et la musculation

Ils sont essentiels à votre remise en forme. Vous devez envisager de réintroduire progressivement une double activité physique à votre quotidien :

– une activité aérobique (marche rapide, natation, vélo d'appartement ou en plein air, course...) ;

– une activité de musculation : il vous faut raffermir et augmenter votre masse musculaire quelque peu atrophiée par cette année de mise entre parenthèses.

Attention : il vous faut particulièrement veiller à la musculation des muscles abdominaux. Bien sûr, le ventre flapi, détendu et mou vous encourage énergiquement à la musculation à outrance. Mais vous devez savoir que toute pression abdominale induite par quelque mouvement que ce soit dans les mois qui suivent la grossesse est susceptible d'affaiblir le périnée (plus ou moins traumatisé par la descente de l'enfant) et donc d'augmenter le risque d'incontinence d'urine à l'effort. C'est la raison pour laquelle la plupart des gynécologues et des sages-femmes vous conseillent de rééduquer votre périnée (avec des sages-femmes ou des kinésithérapeutes spécialisés) avant de vous occuper de votre musculature abdominale.

L'activité physique est susceptible d'accélérer (voire d'augmenter) votre perte de poids mais, ici aussi, il faut vous donner la durée : si vous perdez 100 à 150 calories supplémentaires par jour, en raison de cette nouvelle activité physique, vous devrez attendre par exemple six mois pour que cela représente 22 000 à 23 000 calories, c'est-à-dire, à 9 000 calories le kilo, 2,5 kilos perdus !

Une légère restriction calorique quotidienne, une activité sportive bien comprise, six à douze mois de délai : voici de quoi retrouver votre silhouette et votre poids d'avant bébé.


<< retour



conception site JPVA - Repèrecom