rechercher dans le site



- Les Nouveautés
- Pilules
- Stérilet
- Autres contraceptions
- Anneau vaginal

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

Le Patch
imprimer cet article

Il s'agit d'un petit carré fin et doux qui se colle sur la peau et qui fonctionne de façon autonome pendant une semaine.

Comme pour la pilule, le patch inhibe l'ovulation grâce à deux hormones (un estrogène et un progestatif). Une fois le patch collé, ces deux principes actifs vont diffuser naturellement à travers la peau, passer dans la circulation sanguine et empêcher l'ovulation. Le patch contraceptif assure donc la même efficacité contraceptive que la pilule. La première question des femmes concerne l'adhésivité. L'adhésivité du patch contraceptif a été testée largement dans toutes les conditions : douche, bain, piscine, sauna, climats tropicaux, activités sportives. Le résultat est clair : le patch contraceptif colle très bien à condition d'appuyer fermement dessus pendant 10 secondes au moment de la pose. En effet, la colle du patch contraceptif est issue d'une nouvelle technologie, il s'agit d'une colle dite « colle thermique à pression ». Pour les femmes qui l'utilisent, le principal avantage du patch contraceptif est la simplicité. Pour une contraception efficace, il faut appliquer un patch par semaine pendant trois semaines et faire une semaine de pause (sans patch) pendant laquelle surviennent les règles. Et ainsi de suite. Le changement de patch s'effectue donc toujours le même jour de la semaine. Un seul jour à mémoriser, un seul geste par semaine, c'est à dire moins de contraintes et moins de risque d'oubli par rapport à la pilule. Le patch contraceptif simplifie donc la vie des femmes et améliore l'observance contraceptive.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom