rechercher dans le site



- Les Nouveautés
- Pilules
- Stérilet
- Autres contraceptions
- Anneau vaginal

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

PILULE ET ACCIDENTS DE PHLEBITE
imprimer cet article

J'ai entendu dire que la pilule pouvait provoquer chez des femmes prédisposées des accidents de phlébite voire pire. Est-ce vrai ? Ma maman, ma tante et ma sœur ont déjà fait des phlébites alors qu'elles ne prenaient pas la pilule.

Vous avez entièrement raison il s'agit d'une des contre-indications formelles à la pilule. Il existe un certain nombre de femmes ayant des déficits congénitaux (c'est à dire de naissance) en facteurs de coagulation et la prise d'une pilule, parce qu'il s'agit d'hormones de synthèse, peut favoriser les accidents de phlébites voire d'embolies pulmonaires. Il s'agit donc pour toutes les femmes et pour tous les médecins, au moment d'aborder l'adoption d'une pilule, d'éviter ce genre d'accident grave. C'est l'interrogatoire du médecin retrouvant comme c'est le cas chez vous une hérédité apparente qui incitera à des examens de la coagulation particulièrement sophistiqués afin de savoir si vous ne faites par partie de ce groupe de femmes à risque (une prise de sang). Ces examens ne doivent cependant être demandés que si l'on a des soupçons et ne sauraient être prescrits dans le cadre de la prescription de la pilule à « Madame Tout le Monde ». En cas de contre-indication aux pilules classiques, il resterait la possibilité des autres contraceptifs et en particulier de la micropilule (pilule ne comportant qu' un progestatif et pas d'estrogène) qui n'a pas de contre-indication dans ce contexte.Enfin toujours prendre une deuxième génération de pilules à moins d'avoir de bonnes raisons de prendre une 3 ou 4 ème génération:celles ci semblent doubler le risque d'accidents par rapport aux 2emes générations.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom