rechercher dans le site



- Symptomes
- Examens
- Traitements

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

TRAITEMENTS HORMONAUX DE LA MENOPAUSE
imprimer cet article

2 bonnes nouvelles à vous donner !(décembre 2004)

La première est que l'étude E3N française ayant porté sur prés de 55 000 françaises confirme (novembre 2004) que les femmes hystérectomisées utilisant un traitement hormonal à base d'estrogènes seuls (ablation de l'utérus :20% des femmes après 50 ans) n'ont pas de risque augmenté de cancer du sein comparées aux femmes qui n'ont pas de traitement. Ces femmes on le sait ne prennent que des estrogènes et pas de progestérone car elles n'ont plus de risque de cancer de l'utérus. · La deuxième bonne nouvelle et qui est de taille est que-on le savait depuis longtemps- les progestatifs français sont très différents de ceux utilisés aux USA. La preuve : le plus utilisé d'entre eux vient de tirer son épingle du jeu dans l'étude E3N ! En effet l'utilisation de la progestérone micronisée avec les estrogènes (20% des traitements de ménopause en FRANCE) ne provoque pas de différence non plus en termes de cancer du sein chez les femmes traitées par rapport aux femmes non traitées. D'autres progestatifs utilisés dans notre pays seront probablement « relaxés ».Mais l'étude actuelle ne peut malheureusement pas faire la distinction entre eux : l'avenir nous donnera rapidement si possible les réponses à ces interrogations.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom