rechercher dans le site



- Maladies et petits Bobos
- Préoccupations des Mamans
- Questions Accouchement
- Après l'Accouchement

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

Aérophagie
imprimer cet article

En début de grossesse, l'abondance des hormones fabriquées par les ovaires puis par le placenta en train de se former peut provoquer un certain nombre de symptômes digestifs, et les nausées des trois premiers mois de la grossesse sont bien sûr très célèbres !

On parle moins, cependant, de l'aérophagie qui consiste à avoir « trop d'air dans son système digestif » : l'estomac est gonflé, il peut y avoir des besoins de « rots » beaucoup plus fréquents, la salivation est souvent exacerbée.

L'intestin, lui-même, peut participer du phénomène : on appelle cela l'aérocolie. Dès lors, gaz, flatulences peuvent venir vous importuner. Le plus sage est d'attendre la fin du troisième mois de grossesse au plus tard. Si les symptômes sont vraiment gênants, votre médecin pourra vous donner des médicaments symptomatiques qui vous permettront d'attendre que les choses s'arrangent d'elles-mêmes.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom