rechercher dans le site



- Symptomes
- Examens
- Traitements

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

ARRET DU THS ET PRISE DE POIDS
imprimer cet article

Depuis que j’ai arrêté mon traitement hormonal substitutif parce que j’avais peur de tout ce que l’on dit, j’ai remarqué que j’avais pris plusieurs kilos situés uniquement sur mon ventre. Mes cuisses et mes fesses sont restées les mêmes.

Oui, c'est un fait connu : dès lors que l'organisme féminin est privé de ses hormones sexuelles, et en particulier des estrogènes, la graisse qui avait tendance à se localiser dans le bas du corps (fesses et cuisses) va se placer dans les « endroits masculins » : le haut du corps et en particulier le ventre. Cette graisse est inesthétique, certes, mais elle représente aussi un facteur d'augmentation du risque cardiovasculaire, voire même du cancer du sein.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom