rechercher dans le site



- Maladies et petits Bobos
- Préoccupations des Mamans
- Questions Accouchement
- Après l'Accouchement

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

TROP DE LIQUIDE AMNIOTIQUE
imprimer cet article

A l’échographie, on m’a dit que j’avais trop de liquide amniotique, ça veut dire quoi ?

C'est ce que l'on appelle l'hydramnios. En fin de grossesse, on admet que la quantité de liquide amniotique normale est d'environ un litre. On parle d'excès de liquide entre 1 et 2 litres, on parle d'hydramnios s'il y a plus de 2 litres.

On peut avoir une hydramnios « chronique » : l'excès s'est constitué lentement, pendant les trois derniers mois de la grossesse alors que l'hydramnios aigu, lui, se constitue en l'espace de quelques jours, vers le 4ème ou 5ème mois.
Les causes des hydramnios chroniques sont variées : le diabète, l'incompatibilité rhésus (cette hypothèse est de moins en moins réalisée aujourd'hui puisque l'on veille très précisément à la prévention de cette incompatibilité), les infections (toxoplasmose, cytomégalovirus), l'hypertension …, mais aussi la grossesse gémellaire ou surtout (dans 60% des cas), une malformation du bébé.

Il faut cependant bien dire que près d'une fois sur trois on ne trouve strictement aucune cause à l'hydramnios chronique. Quant à l'hydramnios aigu, il est beaucoup plus rare, et est toujours le signe d'une anomalie grave du fœtus.

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom