rechercher dans le site



- Les Nouveautés
- Pilules
- Stérilet
- Autres contraceptions
- Anneau vaginal

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

PILULE CONTRACEPTIVE : LES CONTRE-INDICATIONS
imprimer cet article

Elles restent classiques et ce quelque soit le type de pilule mini pilule ou non, de deuxième ou troisième génération ou générations ultérieures et même celles contenant l'estrogéne humain au lieu de l'éthinyl estrdaiol.. Ce sont en particulier le tabagisme, l'hypertension artérielle, le « trop de cholestérol ou de triglycérides », les antécédents de phlébite ou d'embolie pulmonaire (et à ce titre ici toutes celles qui après étude précise de leur facteurs de coagulations révèlent une anomalie génétique), celles ayant eu un cancer du sein ou de l'utérus, les femmes présentant des maladies rares telles que le lupus… Remarquons que 90% des femmes n'ont aucune contre-indication à la pilule. Pour celles qui néanmoins ne peuvent l'utiliser restent d'autres moyens contraceptifs tels que les micropilules (microdoses de progestatif sans estrogène), les pilules à base d'hormone progestative ou encore la contraception par implant (progestatif, ici non plus il n'y a pas d'estrogène).

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom