rechercher dans le site



- Cause ou Explication
- Les Armes
- Les Arnaques

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

L'activité physique et la musculation
imprimer cet article


Ils sont essentiels à votre remise en forme. Vous devez envisager de réintroduire progressivement une double activité physique à votre quotidien :

– une activité aérobique (marche rapide, natation, vélo d'appartement ou en plein air, course...) ;

– une activité de musculation : il vous faut raffermir et augmenter votre masse musculaire quelque peu atrophiée par cette année de mise entre parenthèses.

Attention : il vous faut particulièrement veiller à la musculation des muscles abdominaux. Bien sûr, le ventre flapi, détendu et mou vous encourage énergiquement à la musculation à outrance. Mais vous devez savoir que toute pression abdominale induite par quelque mouvement que ce soit dans les mois qui suivent la grossesse est susceptible d'affaiblir le périnée (plus ou moins traumatisé par la descente de l'enfant) et donc d'augmenter le risque d'incontinence d'urine à l'effort. C'est la raison pour laquelle la plupart des gynécologues et des sages-femmes vous conseillent de rééduquer votre périnée (avec des sages-femmes ou des kinésithérapeutes spécialisés) avant de vous occuper de votre musculature abdominale.

L'activité physique est susceptible d'accélérer (voire d'augmenter) votre perte de poids mais, ici aussi, il faut vous donner la durée : si vous perdez 100 à 150 calories supplémentaires par jour, en raison de cette nouvelle activité physique, vous devrez attendre par exemple six mois pour que cela représente 22 000 à 23 000 calories, c'est-à-dire, à 9 000 calories le kilo, 2,5 kilos perdus !

Une légère restriction calorique quotidienne, une activité sportive bien comprise, six à douze mois de délai : voici de quoi retrouver votre silhouette et votre poids d'avant bébé.


<< retour



conception site JPVA - Repèrecom