ALLAITEMENT,ENDOMETRIOSE ET PILULES

J’ai de l’endométriose et j’ai réussi néanmoins à etre enceinte .J’ai accouché et ai allaité. J’ai pris une pilule normale mais cela perturbait mon bébé ,aussi j’ai changé pour Cerazette.


Mon endométriose hélas a repris ses droits et me fait déjà souffrir mois après mon accouchement

 

Mon mari et moi envisageons de faire notre 2ème enfant avant qu'il ne soit trop tard.

 Pour cela nous aurons recours à un traitement de fécondation-in-vitro.

 

Afin d'être bien au courant, j'ai 2 questions :

- Pouvez-vous me dire quelle contraception vous conseilleriez entre 2 traitements pour être enceinte afin de réduire ou empêcher l'évolution de mon endométriose ? Mon médecin me préconise une minipilule classique ou Cérazette en continu.

- Pouvez-vous me dire s'il existe pour après une grossesse et pendant un allaitement, une contraception qui permet d'éviter à l'endométriose de revenir tout en ayant pas de contre-indication avec l'allaitement ?

 

Un grand merci…

Fanny de Bruxelles



Réponse:



La meilleure façon de ne pas laisser l'endométriose  reprendre force et vigeur  entre 2 grossesses est sans doute la pilule classique plutôt  fortement dosée(eviter les minipilules qui entretiennent une imprégnation estrogénique ovarienne parfois élevée) ,mais...c'est une contraception eventuellement nocive  pour le bébé en cas d'allaitement.
Si vous allaitez, la pilule que vous citez est anodine pour le bébé mais...laisse la possibilité à l'endométriose de reprendre(il n' y a ici aucun blocage ovarien et les estrogénes sont fabriqués en abondance par les ovaires).
Donc...il faut choisir entre l'allaitement et la pilule classique plutôt bien dosée.
Pas facile,certes!