rechercher dans le site



- Cause ou Explication
- Les Armes
- Les Arnaques

rechercher dans le site


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.

Vérifiez ici






 


***




<< retour

LA LIPOASPIRATION CHIRURGICALE
imprimer cet article

20 03 07 - C’est un médecin français, Guy Illouz, qui en décrit la première version en 1977 : grâce à des canules qui, avec le temps, verront leurs diamètres diminuer de plus d’un centimètre à quelques millimètres (3 ou 4), le chirurgien “ aspire ” la graisse grâce à de minuscules petites ouvertures cutanées permettant l’introduction de la canule. C’est une intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un médecin compétent à l’hôpital ou en clinique.



 

Je vous déconseille en particulier de vous faire opérer en d'autres endroits (un cabinet médical de ville par exemple...).

Il y a bien évidemment des indications, des contre-indications, des incidents, des accidents attribués à cette technique, comme toute technique médicale ou chirurgicale en comporte... .

En particulier, la peau doit être encore de bonne qualité, propre à              se " retendre " sur les parties débarrassées de la graisse sinon, attention, ça        va " gondoler ", " faire des vagues ", prendre un aspect de tôle ondulée.

D'autre part, l'aspiration ne peut se faire sans créer un certain nombre de micro-traumatismes, en particulier circulatoires ; car elle détruit veinules et artérioles, ce qui peut aggraver les problèmes veineux préexistants.

La " peau d'orange " restera le plus souvent visible dans la mesure où l'aspiration, pour ne pas créer de traumatisme important de la peau (par exemple nécrose gravissime), doit rester profonde : à vouloir " curer " la graisse immédiatement sous-cutanée, on risque de priver la peau de sa vascularisation et de son innervation.

Enfin, si l'effet de lipo aspiration est durable, il n'est peut-être pas aussi définitif que l'on a bien voulu le dire : de nouveaux adipocytes (cellules graisseuses) peuvent se développer, se charger en graisse et être la cause de " récidive ".

Un conseil donc : adressez-vous à l'un des quatre cents chirurgiens esthétiques détenant une compétence reconnue dans leur spécialité. Vous pouvez vérifier la qualification de votre médecin en vous renseignant auprès du Conseil de l'Ordre départemental.

Cela dit, lorsqu'elle est effectuée dans un contexte — en particulier cutané — adéquat et par un chirurgien compétent, la lipo aspiration chirurgicale donne des résultats vraiment très satisfaisants                 

 

<< retour



conception site JPVA - Repèrecom